vandallovers 1

Righi gregory
vandallovers

Je ne me considère pas comme un artiste.
J’ai juste toujours eu une vision particulière du monde,
à moitié sur terre, à moitié… Ailleurs.
Tout avait pourtant mal commencé.
Enfance nauséabonde, famille déplorable, aucune prédisposition,
mais une sensibilité.
J’ai toujours été sensible au coté anarchiste, punk rock, à l’anti
système quoi ! Underground au début des années 70, mondial au
début des années 90, un style, des couleurs et des
revendications que je n’ai jamais oublié. Elle véhicule à la fois les
valeurs de liberté des années 50, l'autodestruction propre au
poète maudit, le tranchant des mods des années 60 et le refus du
système en place.

 

La force de ce style : Des messages directs, percutants mais
aussi des couleurs totalement contradictoires, du rose, du fluo,
du pastel, du trash ! J’avais trouvé là mon inspiration de base.
C’est un style particulier, brut, violent, révolté, mais il manquait
quelque chose pour l’améliorer, l’embourgeoiser, afin qu’il puisse
se fondre à merveille aussi bien dans un loft industriel que dans
un intérieur contemporain ou bourgeois.
Alors pourquoi ne pas mélanger street art, pop art et style
vandale sur un support noble ?
L’idée de base était là et mon style prenait forme discrètement,
je perfectionnais alors mes créations, collages, techniques de
peintures, feuille d’or, un mélange de styles et de couleurs qui
allaient aboutir à quelque chose de… Différent.

 

Au-delà de l’art en lui-même, Vandallovers c’est un style de vie,
une façon de penser ! On peut avoir 45ans, réussi sa vie, fondé
une jolie famille, mais sentir au fond de soi, que la bête est
toujours là ! Nous sommes tous jeunes, pour toujours !

La société ne dois en aucun cas nous « formater » à un idéal ou une
façon de penser unique. Le libre arbitre est la liberté la plus
précieuse que nous ayons, chaque personne devrait se trouver
vraiment, et si ça doit prendre toute une vie, ce n’est pas grave !

 

Pour ma part, après 35 ans à me chercher, 2021 était pour moi,
une nouvelle naissance.

logo vandallovers_edited.jpg